dégueulement

la pépinière de mon cul incube des litres de merde des formateurs propulsent les jeunes pousses vertes dans la stratosphère des stages et des contrats aidés dans une gerbe aux couleurs de bon goût avec de ci de là une touche fluo jeune tout est frais et pimpant et contributif et plat et géométrique le crowdfunding guette à tous les coins de vernissage dans les cocktails de l’underground t’as trop envie de chialer dans les cacahuètes pour leur redonner du goût.

2 réflexions au sujet de « dégueulement »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.